Le tricycle rouge : une jolie découverte

Salut à tous !

Comme vous avez déjà pu le voir sur mon blog, j’adore lire depuis que je suis gamine. Je ne m’enferme pas dans un style précis, je veux juste que l’histoire me plaise et je me laisse transporter.

Je suis tombée par hasard sur ce roman : Le tricycle rouge, lauréat 2017 du Prix Michel Bussi du meilleur thriller français (rien que ça !).

L’histoire m’a tout de suite plu :

Noah Wallace est un homme usé, l’ombre du brillant profileur qu’il était jusqu’à ce qu’un accident lui enlève à la fois sa femme et sa carrière. Mais une carte postale trouvée sur le lieu d’un crime atroce au Canada l’implique directement et le ramène à une série de meurtres commis cinq ans plus tôt. Dans le même temps, à New York, la journaliste-blogueuse Sophie Lavallée enquête sur un reporter disparu dans les années soixante-dix. Et si les deux affaires étaient liées par le même sombre secret ?

Malgré certains avis que j’ai pu lire, j’ai pour ma part adoré cette histoire. Elle est pour moi très bien aiguillée, et on se prend assez facilement dans l’intrigue. On peut par contre être rapidement perdu entre tous les personnages et la manière qu’a l’auteur de passer de l’un à l’autre assez vite.

Tout est bien ficelé, jusqu’à oublier le prologue de l’histoire et son rapport avec elle. Certains moments paraissent tirer par les cheveux mais l’intrigue et le suspens rattrapent le tout. Je ne peux que vous conseiller ce roman, que vous ne pourrez pas lâcher jusqu’à la dernière page !

Pour un premier roman, Vincent Hauuy frappe fort. Il est d’ailleurs en pleine écriture de son second roman.

A bientôt 😉

Une réflexion au sujet de « Le tricycle rouge : une jolie découverte »

  1. J’avais repéré ce livre en librairie, mais je ne l’ai pas (encore) lu…comme j’aime bien les thrillers, il va falloir qu’il rejoigne ma PAL 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *