Compte Rendu des 20km de Paris

Salut à tous !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous faire mon compte rendu des 20km de Paris qui ont eu lieu Dimanche 8 Octobre 2017.

Par où commencer ? C’est une aventure dans laquelle je me suis embarquée il y a maintenant 6 mois. Lors du marathon de Paris, regarder tous ces coureurs franchir la ligne d’arrivée et en être heureux au point de pleurer m’a donné envie de me fixer un nouvel objectif. Je suis réaliste et je sais très bien que je suis loin de pouvoir participer à un marathon étant donné que je n’ai jamais dépassé les 10km en entraînement ou en course. J’ai donc cherché la course qui me semblait la plus appropriée à un objectif assez élevé pour moi tout en souhaitant courir dans une grande ville, Paris dans l’idéal, et je suis alors tombée sur les 20 km de Paris.

La course se déroulant le 8 octobre 2017, cela me laissait à peu près 6 mois pour me préparer. Je ne vais pas vous faire un déroulé de ma prépa dans cet article, mais vous raconter ma course et mon ressenti pendant celle-ci.

Tout a commencé à 8h (le départ de mon sas était prévu à 10h55) par un petit-déjeuner aux pâtes … seulement une dizaine ont dû passer, j’avais l’estomac complètement noué. Ça ne m’a pas trop rassuré pour la course, j’avais un peu peur de ne pas avoir assez d’énergie …

On prend le métro et on arrive devant le sas à 9h50. Il fait un peu froid mais finalement le temps va passer vite jusqu’au départ. Un dernier bisou à mon chéri, un check au copain pour me donner du courage et c’est parti pour la ligne de départ.

Le départ est donné à 11:09 pour moi 🙂

Tout commence super bien, même si j’ai une sensation de jambes lourdes qui me fait un peu peur … Je passe devant l’arc de triomphe et je trouve la ligne droite qui suit assez démoralisante mais les jambes vont bien, ainsi que le souffle (et le nez). J’arrive au km5 en ayant un peu soif et en ne voyant pas de ravito, qui sera finalement au km6 : un peu d’eau et un bout d’orange et c’est reparti 🙂

Tout va très bien jusqu’au km10 où doivent me retrouver mon chéri et notre copain. Je ne les vois pas et les retrouve finalement au km 11, grand sourire puisque jusqu’ici tout allait bien et que, n’ayant jamais fait plus de 10km, je venais de battre mon record de distance et mon record sur 10km !

Ils commencent à courir avec moi mais je commence à avoir les jambes vraiment lourdes et l’impression d’un manque d’énergie alors je marche un peu. Ils me laissent au 13ème km pour aller rejoindre l’arrivée. La suite va être assez difficile pour moi : jambes lourdes et douleurs aux cuisses et au pied de la jambe droite.

J’alterne course quand c’est plat et marche dans les montées après chaque tunnel. Les 5 derniers km vont être les plus longs et difficiles mais il y a toujours quelqu’un pour nous encourager et nous remotiver (merci d’ailleurs à tous ceux qui m’ont encouragé ❤️). Arrive le 19ème km et le km le plus dur pour moi. Je trottine plus que je ne cours mais j’aperçois enfin l’arche d’arrivée et mes deux supporters et je sais alors que j’y suis arrivée 🎉

Finisher en 2h27’54 🎉

C’est tellement fou pour moi en sachant que je n’avais jamais dépassé les 10km. Je suis heureuse d’être arrivée au bout et de n’avoir rien lâché 🙂 Je suis encore sur un petit nuage malgré des douleurs en bas du dos, les genoux difficiles à bouger et une brûlure au niveau de la brassière (je ne pensais même pas pouvoir bouger du tout aujourd’hui donc victoire !). Un week end magique, surtout grâce à mon chéri ❤️

J’espère que ce compte rendu vous aura plu et j’espère vous retrouver bientôt pour un nouveau compte rendu de course aussi fou 🙂

A bientôt 😉

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *